Un mois après...

Sanglant tueur fanatisé

Agent dormant d’un autre monde

De qui sers-tu les intérets

Au-delà de la bete immonde

 

Comme une police de la pensée

Dont la morale nous inonde

En ces temps de violence déshumanisée

J’oublie pas ce que je sais du monde

 

La seule communauté qui m’intéresse

C’est l’Humanité

 

Le seul futur qui m’apparaisse

Est métissé

 

Le dernier mystère qu’il nous reste

C’est l’autre côté

 

La dernière chose que je connaisse

La vérité

 

Terreur liquide, coup de tonnerre

La paresse des cerveaux dociles

Star du 20 heures et de l’humanitaire

Cyber-monde au bord du grand vide

 

Plus tu auras peur devant la télé

Peur de la nuit, du cri des bombes

Plus t’oublieras ta liberté

T’oublieras la force du nombre

 

La seule communauté qui m’intéresse

C’est l’Humanité

 

Le seul futur qui m’apparaisse

Est métissé

 

Le dernier mystère qu’il nous reste

C’est l’autre côté

 

La dernière chose que je connaisse

La vérité

La vérité

 

 

©2015 – Cécil Mévadat

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
©copyright 2014-2016 Cécil Mévadat